20 points parmi d’autres à prendre en compte concernant les tiny houses sur roues. Ces points n’ont de but que de recenser des éléments de réflexion étant aussi bien positifs que problématiques en restant le plus objectif possible.

 

1. Petit espace oui, mais : l’aménagement intérieur, le nombre d’ouvertures, les rangements optimisés, la hauteur sous plafond, l’extérieur apportent une sensation d’espace et de liberté.

2. La vie en tiny house sur roues impose impérativement d’avoir un mode de vie simple, organisé, qui tend vers l’essentiel.

3. L’extérieur est une extension naturelle de la maison par beau temps.

4. Tout le confort d’une grande : un espace couchage confortable, une cuisine aménagée/équipée, une salle de bains avec douche voire même un bain, un espace repas et un coin salon.

5. L’espace qui peut poser le plus de problèmes quant à sa taille est la mezzanine lorsqu’il s’agit de faire son lit.

6. Les déplacements sont contraints au fait d’avoir le bon véhicule, aux installations raccordées comme l’eau et l’électricité ainsi que le calage. Ce dernier est très important pour le confort sachant qu’une tiny house sur roues même calée correctement bouge (encore plus en mezzanine) et ce phénomène est accentué par période de vent. Ce qui fait que le déplacement d’une tiny house sur roues n’est pas si aisé ou en tout cas demande une organisation préalable.

7. Chauffer son intérieur est simple et rapide dû à son volume restreint et à son isolation.

8. Ventiler, aérer, car contrairement aux avantages pour le chauffage le petit volume apporte de l’humidité. Certains rapportent la présence de moisissures même avec une VMC double flux et des déshumidificateurs d’air.

9. Les toilettes sèches sont la solution la plus couramment utilisée du fait de son autonomie vis à vis des réseaux.

10. L’aménagement en fonction de vos besoins et de votre façon de vivre est indispensable pour une vie harmonieuse.

11. Bien penser aux objets à stocker surtout les plus volumineux qui devront trouver leur place quelque part.

12. La contrainte du poids (limité à 3,5 tonnes) fait que l’on ne remplit pas sa tiny house sur roues que ce soit en affaires personnelles ou en équipements.

13. L’entretien intérieur reste conséquent, la réduction de taille n’épargne pas des corvées de nettoyage et une tiny house se salit rapidement.

14. Un espace couvert à l’extérieur est un vrai plus pour les périodes de mauvais temps et pour éviter d’augmenter la charge de ménage à l’intérieur.

15. Avoir des espaces et meubles multifonctions. Une table à manger servira de bureau quand le salon fera office de coin repas.

16. Sécuriser sa tiny house sur roues contre les vols possibles car oui ce type d’habitat peut être volé.

17. L’installation d’eau doit être enterrée pour les problèmes de gel en hiver ainsi qu’une installation électrique aux normes pour éviter tous risques pour les personnes et les biens.

18. L’avantage financier puisqu’un prêt peut être équivalent à un loyer dans de nombreux cas.

19. La possibilité de changer de point de vue extérieur en fonction des saisons ou des envies.

20. Le plaisir de vivre dans un logement à faible impact environnemental.

 


Vous souhaitez partager votre expérience de vie en tiny house sur roues ou tout autre chose, faites le facilement grâce à ce formulaire.